Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2017

L'équipement médical essentiel du voyageur

Les voyageurs usuels qu’on reçoit en consultations peuvent se ranger en plusieurs tiroirs, attendant des réponses différentes :

 

  • Les retraités organisés en sages troupeaux, dont les principaux risques sont la décompensation de pathologies liés à leur état physiologique. Thromboses veineuses dans l’avion, décompensation du diabète ou crise de goutte face au buffet à volonté, déshydratation assistée par le furosémide ; les risques de maladies tropicales sont réduites au minimum chez ces patients dormant dans des chambres climatisées, dans des lieux dédiés au tourisme de masse. Calmos donc sur les prescriptions abusives d’antipaludéens de groupe 3, en ces sites souvent privés d’anophèles. Notre objectif premier doit être de prévenir les risques liés à l’ordonnance habituelle, et nous recentre ici dans un rôle irremplaçable de médecin pivot.

 

  • Les adeptes du tourisme équitable, bobos et routards, au risque sanitaire réel, mais le plus souvent assez bien informés. Ils savent souvent quel antipaludéen est recommandé et nous posent des questions plus spécifiques comme l’indication du Ticovac® ou les bons plans pour trouver des moustiquaires imprégnées. Les très longs voyages sur plusieurs régions impaludées successives, aux résistances variées, méritent des consultations spécialisées.

 

  • Les travailleurs expatriés en zone tropicale, posant le problème de la prise en charge sur plusieurs mois, mais qui n’ont pas de problème économique pour se prémunir, vaccinations et couverture médicamenteuse étant assurées par l’employeur.

 

  • Les retours au bled, gros pourvoyeur des pathologies de retour, en particulier pour les 200 morts annuels de paludisme en France. Les deuxième ou troisième générations sont particulièrement à risque et méritent une attention toute particulière.

Les commentaires sont fermés.